PLACE FOR PLAY

Repenser les aires de jeux des villes en tant qu’espaces de socialisation et d’éducation, en impliquant les jeunes professionnels et les citoyens.

🇬🇧 You can fin below the English version


PLACE FOR PLAY

Programme : Erasmus + Jeunesse

Année : 2021

Durée : 24 mois

Budget : 319 000€

Leader : NORGES TEKNISK-NATURVITENSKAPELIGE UNIVERSITET NTNU

Partenaires : 

Site du projet : http://placeforplay.internprize.eu/

Page facebook: https://www.facebook.com/CreativePlaygrounds


La pandémie a révélé un besoin renouvelé d’accès à de nouveaux espaces ouverts, parcs et terrains de jeux pour les enfants. Ces espaces, installations, ne sont pas toujours bien équipées et donc capables de répondre aux besoins variés et croissants des communautés. En ce sens, le besoin d’accéder à des espaces ouverts est souvent en conflit avec l’accessibilité de ces lieux et leur non flexibilité. En effet, souvent, ce espaces ne permettent pas d’y réaliser d’autres activités (Nouvel Agenda Urbain 2016 de l’ONU-Habitat). Il nous semble donc important de pouvoir communiquer autour de ces espaces ouverts pour que des activités sociales, culturelles et de jeunesse puisse y être réalisées. Cela peut vitaliser les communautés et attirer les jeunes pour en faire des influenceurs, de futurs urbanistes et des leaders communautaires.

PLACE FOR PLAY impliquera les jeunes des communautés dans des activités locales et transfrontalières. Son but sera d’apporter de nouvelles idées et approches provenant de diverses disciplines liées à la « reconception » et à la réaffectation des aires de jeux pour enfants en tant qu’espaces de socialisation et d’éducation repensée. Le projet impliquera les communautés concernées dans des consultations publiques, ce qui pourrait permettre une approche plus ouverte de la part des décideurs et des institutions publiques.

Les besoins généraux auxquels le projet veut répondre sont les suivants :

– un développement urbain centré sur l’humain qui place l’enfant au centre de la réflexion de la conception afin que les villes et les espaces de vie urbains soient plus accueillants pour les enfants en leur offrant des espaces où ils peuvent jouer, apprendre, se socialiser et grandir dans un environnement “safe”,

– le manque d’espaces urbains pour les rencontres sociales, interculturelles, intergénérationnelles, culturelles, éducatives et créatives,

– le manque de nouveaux espaces d’opportunités dans lesquels les opérateurs culturels peuvent opérer (améliorant ainsi leur viabilité et leur résilience fortement mises à mal par la pandémie de COVID-19)

Les GROUPES CIBLES du projet sont :

LES JEUNES PROFESSIONNELS EN DÉMARRAGE ET FUTURS PROFESSIONNELS de l’architecture, du développement urbain, du design, de la gestion de projets culturels, et d’autres disciplines connexes. En donnant une dimension internationale à leur carrière ou profil actuel et futur, ils auront un parcours et un curriculum plus intéressants au regard du marché de plus en plus mondialisé.

Dans le cadre de la stratégie européenne de la jeunesse 2019-2027, les ORGANISATIONS DE JEUNESSE ont un besoin permanent d’impliquer les jeunes dans une citoyenneté active et un dialogue ouvert avec les décideurs politiques. Elles doivent également être plus pertinentes dans l’accompagnement et la construction de l’avenir des jeunes en les aidant à acquérir des qualifications et des compétences pour en faire de meilleurs professionnels et des citoyens plus actifs.

Les DECIDEURS ET LES CONCEPTEURS travaillant pour des organismes publics qui possèdent, gèrent et exploitent des aires de jeux pour enfants, recevront des propositions et une boîte à outils pour le réaménagement d’aires de jeux pour enfants via le prisme de la jeunesse. Ces outils répondent à la plupart, voire à tous les critères des 17 Sustainable Development Goals.

Le partenariat de coopération PLACE FOR PLAY présente un très haut niveau de complémentarité en termes d’expérience et d’expertise. La mise en œuvre de ce projet représente l’opportunité de capitaliser et de valoriser l’expérience des partenaires en ouvrant la voie à une nouvelle approche de la construction de programmes d’études, potentiellement transférable à toute organisation de jeunesse et de citoyenneté opérant dans le domaine social. Les organisations partenaires ont pour objectif de répondre aux besoins éducatifs des jeunes, tels que :

– Le besoin d’élargir les offres éducatives et participatives du secteur de la jeunesse

– Le besoin de transfert d’expertise entre les organisations éducatives dans le domaine de la création de lieux, de la gestion de projets culturels, de l’éducation et de l’esprit d’entreprise des jeunes

– Le besoin de créer des pratiques innovantes à travers l’interdisciplinarité et une approche informelle et non formelle pour la formation professionnelle et l’enseignement supérieur.

 

PLACE FOR PLAY est un programme d’études destiné à tous les jeunes (étudiants ou jeunes professionnels), aux animateurs de jeunes et aux personnes impliquées. Cela signifie qu’il y aura une mise à l’échelle immédiate du profil professionnel initial et futur des participants et également un renforcement des capacités des organisations partenaires, ce qui les rendra plus aptes à intervenir dans la communauté en favorisant la durabilité et le bien-être social.

PLACE FOR PLAY permettra le développement de compétences à travers :

– le transfert de connaissances et de compétences entre les jeunes de différents niveaux d’enseignement et de différentes disciplines,

– le transfert d’expertise entre les organisations partenaires dans le domaine de la création de lieux, de la gestion culturelle, de l’éducation et travaillant sur l’esprit d’entreprise des jeunes,

– l’engagement des jeunes et des mentors/éducateurs dans la recherche de solutions créatives multidisciplinaires pour la transformation des aires de jeux pour enfants en vue d’un plus grand bien-être social

– la transformation des aires de jeux pour enfants en un espace permettant aux opérateurs culturels d’intervenir sur l’éducation sociale pour une société plus inclusive et une communauté plus résiliente, la culture et la société étant actuellement sous pression en raison de la pandémie de COVID19.

Les objectifs de PLACE FOR PLAY s’articulent autour des composantes suivantes :

CULTIVER UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE JEUNES PROFESSIONNELS dans les domaines de l’architecture, du développement urbain, du design et de la gestion de projets culturels, ainsi que dans d’autres disciplines connexes qui peuvent contribuer de manière positive au dialogue dans leur communauté et devenir des citoyens actifs au profit de leurs communautés respectives.

L’expérience d’apprentissage mixte dans le cadre du projet PLACE FOR PLAY permettra :

– de sensibiliser les jeunes à l’importance d’un développement urbain centré sur l’humain et aux considérations sociales requises pour la création de lieux dans le cadre d’un design centré sur l’humain,

– d’accroître leur esprit de recherche,

– d’ouvrir leur esprit à la coopération interdisciplinaire,

– de transmettre des compétences informelles et non formelles

– de les responsabiliser au sein de la communauté.

Les 17 SDG des Nations unies seront considérés comme un phare que les jeunes devront suivre afin de générer de nouvelles idées et de devenir des citoyens actifs désireux et capables de contribuer au bien-être, à la cohésion sociale et à l’inclusion sociale dans leurs communautés, en accordant une attention particulière aux personnes menacées d’exclusion en raison de leur âge, de leurs difficultés économiques, de leurs origines culturelles diverses, de leurs difficultés psychologiques et physiques particulières et de leurs différents niveaux d’éducation.

FAVORISER LA PROXIMITE ENTRE LE SECTEUR DE LA JEUNESSE ET L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR grâce à des parcours de formation non formels et à l’engagement d’apprenants de différentes disciplines dans des cadres d’apprentissage informels qui.. :

– renforceront le statut professionnel et la position sociale des organisations de jeunesse en augmentant leur offre de formation et de services,

– renforceront la pertinence des organisations de jeunesse dans leur rôle sur l’avenir professionnel des jeunes et en tant que promoteurs d’une citoyenneté active dans leurs communautés respectives

– rapprocheront le secteur de la jeunesse de l’éducation formelle et apporteront des compétences de leadership des jeunes dans les cadres de l’éducation formelle.

GENERER DE NOUVEAUX ESPACES EXPLOITABLES POUR LES OPERATEURS CULTURELS en utilisant les aires de jeux pour enfants (idéalement réaffectées comme le propose ce projet) comme lieu de rencontre animées pour des activités sociales, culturelles et d’éducation communautaire.

Le projet PLACE FOR PLAY impliquera les jeunes dans le but de générer des idées et de présenter un modèle pour l’avenir des aires de jeux pour enfants en utilisant de nouvelles approches, en faisant appel à leur créativité dans le processus de recherche de solutions et dans la présentation de leurs idées aux autorités et à leurs communautés.

Le projet établira une nouvelle méthodologie pour améliorer le professionnalisme et l’employabilité des jeunes grâce à un parcours d’apprentissage mixte menant au développement d’idées commerciales.

La mise en œuvre de PLACE FOR PLAY se déroulera en quatre phases principales, soutenues par une utilisation intensive d’outils numériques tels que les plateformes facilitant la collaboration à distance :

Phase 1
: Création d’une communauté d’apprenants. Les jeunes et les animateurs de jeunesse (ou les étudiants et les éducateurs, selon l’organisation partenaire) créeront une communauté d’apprentissage composée de différents niveaux d’éducation et de disciplines, telles que l’architecture, le design urbain, l’éducation, la gestion de projets culturels, la sociologie, l’informatique et le design. Ce groupe cible sera impliqué dans les activités de formations transnationales visant à fournir un premier contenu éducatif sur le processus de création de lieux, l’interaction entre les disciplines et la consultation réelle et efficace de la communauté.

Phase 2 : Détermination des besoins et des possibilités. Chaque partenaire organisera une activité locale axée sur l'”adoption” d’un terrain de jeu local par les jeunes concernés, qui deviendra une étude de cas réelle avec laquelle interagir de manière à tester sur le terrain les connaissances acquises. Sur la base des possibilités d’amélioration et idées nouvelles concernant l’aire de jeux spécifique à réaffecter, une consultation communautaire avec les parties prenantes et les groupes d’intérêt, les opérateurs culturels, éducatifs et autres qui pourraient exploiter les aires de jeux repensées et redessinées pour devenir un lieu de rencontre et de convergence sera engagée. Une stratégie commune visant à faire des propositions pour que les aires de jeux pour enfants deviennent une priorité dans le développement urbain centré sur l’humain sera définie. Au cours de cette phase, un deuxième cycle de formation sera organisé afin de voir des exemples de bonnes pratiques et d’identifier les éléments de base nécessaires à la présentation de propositions solides pour la publication conjointe intitulée “Adaptive Model for Placemaking for Children’s Playgrounds”.

Phase 3
: Conception d’une proposition impactante. Cette phase est axée sur la poursuite des activités locales, la consultation des communautés et sur un troisième cycle de formation pour apprendre la gestion de projets multidisciplinaires transfrontaliers. Ce cycle de formation comprendra l’utilisation des outils informatiques qui rendront cela possible et viable, en mettant l’accent sur l’internationalisation et la vision de leur carrière initiale ou future. Le développement, le test et la mise en valeur des idées seront au cœur de ce troisième cycle de formation afin de préparer les participants à leur retour dans leur communauté. Le but est de repartir avec des propositions basées sur la consultation communautaire de la phase 2.

Cette phase comprend également le travail technique des jeunes et des dirigeants (et des étudiants et des éducateurs) qui accompagneront la publication conjointe afin d’en faire une expérience 3D avec des démonstrations par le biais de dessins, de modèles, de la réalité augmentée, de vidéos et d’autres outils informatiques.

Phase 4
: terrain de jeu des idées. Cette phase verra la production d’outils de démonstration par les groupes locaux et la production d’une publication conjointe sur le « modèle adaptatif de création de lieux pour les aires de jeux pour enfants ». Cette publication comprendra, avant tout, les propositions de qualités pour le re/design et la réinvention des aires de jeux pour enfants afin qu’elles deviennent un point de convergence et aussi un espace où les opérateurs culturels peuvent intervenir et animer les communautés pour une meilleure intégration et cohésion sociale, pour la rencontre intergénérationnelle, pour l’éducation sociale et physique des enfants, personnes clés des aires de jeux. La publication conjointe sera distribuée comme guide final pour encourager la recherche de solutions créatives aux défis sociaux, la responsabilité sociale, la coopération, l’esprit de durabilité.

Le projet PLACE FOR PLAY permettra d’atteindre deux résultats principaux :

R1 Solutions créatives pour réaménager les aires de jeux pour enfants :

Ce résultat consiste en un processus de collaboration axé sur les jeunes, menant à une activité d’apprentissage par les pairs et à une participation étroite des communautés locales et des parties prenantes, afin de repenser et de réaffecter les espaces publics, à savoir les aires de jeux pour enfants, en un espace dynamique et inclusif pour l’éducation, l’engagement culturel et la citoyenneté active. La structure du parcours contient de multiples aspects liés à l’éducation non formelle et informelle avec une solide composante d’éducation formelle, ce qui permettra aux groupes cibles d’acquérir de nouvelles aptitudes et des compétences interdisciplinaires englobant tous les aspects liés à une co-création efficace de nouvelles initiatives au profit des enfants, des jeunes et de toute la communauté impliquée en général. L’activité s’adresse :

– Aux jeunes souhaitant faire carrière dans l’architecture, le design, le développement urbain, les technologies de l’information, l’éducation, la cohésion sociale, l’inclusion et la gestion de projets culturels : la variété des secteurs et des niveaux d’éducation du groupe cible facilitera l’interdisciplinarité de la collaboration entre les jeunes.

– Aux organisations de jeunesse opérant dans les communautés locales. Les acteurs sociaux témoigneront des besoins sociaux et en particulier des besoins des groupes plus vulnérables à l’exclusion et des groupes défavorisés.

Ce résultat produira les résultats suivants pour les participants :

– développement des compétences par la créativité et l’interdisciplinarité, même pour les jeunes/étudiants qui suivent des études et des disciplines qui ont tendance à être plus techniques

– éducation informelle et non formelle adressées à la conscience personnelle, professionnelle et sociale des jeunes qui créeront des solutions créatives communes construites sur la base de l’implication avec leurs communautés

– amélioration de la capacité des jeunes à devenir des citoyens actifs en montrant et en affirmant leurs idées pour un meilleur développement urbain aux décideurs politiques locaux, régionaux et nationaux.

R2 Publication sur le modèle adaptatif de création de places de jeux pour enfants. Ce résultat consiste en une publication numérique qui propose un modèle adaptatif de création d’airs de jeux pour enfants. Il est destiné… :

– aux organisations de jeunesse qui cherchent à transmettre la recherche créative de solutions aux défis sociaux, la responsabilité sociale, la coopération, l’esprit de durabilité dans leurs futures carrières respectives,

– aux parties prenantes qui possèdent ou gèrent des aires de jeux pour enfants ou qui assument des responsabilités décisionnelles susceptibles de rendre ces espaces plus durables et plus dynamiques dans le tissu social et la cohésion sociale,

– aux opérateurs culturels qui ont tout à gagner de l’adoption du modèle qui propose de redéfinir/concevoir les aires de jeux pour enfants comme des espaces où ils peuvent intervenir pour l’éducation sociale et culturelle dans leurs communautés

La Publication devrait diffuser les leçons apprises et les résultats d’un modèle testé pour les activités éducatives et le travail de jeunesse. Ce résultat devrait les aider à acquérir des aptitudes et des compétences, y compris des compétences numériques, grâce à une formation mixte, formelle et non formelle, axée sur l’interdisciplinarité et la participation aux actions de consultation des communautés.

Les résultats de ces activités seront les suivants :

– une sensibilisation accrue aux avantages du dialogue social sur les visions d’avenir pour la vie urbaine des environnements pour les jeunes participants, les communautés et les groupes sociaux

– des mentalités durables concernant les espaces publics : une nouvelle vision pour de meilleurs environnements de jeu et d’apprentissage pour les enfants et en tant qu’espaces favorisant l’intégration, la cohésion sociale et l’éducation culturelle,

– des pays partenaires bénéficiant d’un transfert de connaissances et de compétences dans le domaine de l’aménagement du territoire

– une meilleure inclusion sociale en encourageant des approches innovantes de dialogue participatif et interculturel entre les jeunes, les communautés locales et les acteurs concernés.


🇬🇧 Read the English version

Rethink city playgrounds as spaces for socialization and education, involving young professionals and citizens.

Programme : Erasmus + Jeunesse

Year : 2021

Duration : 31 months

Budget : 329 719 €

Leader : NORGES TEKNISK-NATURVITENSKAPELIGE UNIVERSITET NTNU

Partners : 

Project Site: http://placeforplay.internprize.eu/

Facebook Page: https://www.facebook.com/CreativePlaygrounds

The pandemic disclosed a renewed need to access to new open spaces, parks and playgrounds for children and facilities which are not always equipped and able to accommodate various and increasing needs of the communities. In this sense, the need to access to open spaces is often conflicting with the accessibility of such places and their flexibility (UN-Habitat New Urban Agenda 2016) to enable different activities. An important aspect therefore is the possibility to disclose such open spaces for social, cultural and youth activities which may vitalise communities and attract make young people influencers of future town planners and community leaders.

PLACE FOR PLAY will involve young people from the communities in local and cross border activities to bring in fresh ideas and approaches from various disciplines related to the re-design and repurpose of children’s playground as a renewed socialisation and educational space, by involving the communities concerned with public consultations, which may enable a more open-minded approach by decision makers and public institution.

The general needs the project wants to address are:

– human centred urban development that put the child at the centre of design thinking so that cities and urban living spaces are more children friendly providing spaces where they can play, learn, socialise and grow in a safe environment, – lack of urban spaces for social, intercultural, intergenerational, cultural, educational and creative encounters,

– lack of new spaces of opportunities in which cultural operators can operate (therefore upping their viability and resilience heavily challenged due to the COVID-19 pandemic): children’s playgrounds if re/designed or repurposed may become new space for education,

– communities to become stronger and more resilient by giving a sense of belonging to all ages through social and physical education, social integration and cohesion and renewal for social and individual mental wellbeing during and following the COVID19 crisis.

TARGET GROUPS of the project are:

YOUNG STARTING AND FUTURE PROFESSIONALS in architecture, urban development, design and culture management and other related disciplines who will have a more interesting track record and curriculum in an ever more globalised market by giving an international dimension to their present and future careers or profile.

YOUTH ORGANISATIONS are in permanent need to engage youths in active citizenship and open dialogue with policy makers as part of the fulfilment of the EU Youth Strategy 2019- 2027 and to be more relevant in the future of youths helping them acquire skills and competences to make them better professionals and more active citizens.

DECISION MAKERS AND DESIGNERS working for public bodies that own, manage and operate children’s playgrounds being on the receiving end of a youth driven value proposals and toolkit for the re/design of children’s playgrounds that ticks most if not all the criteria that make them a reflection of the 17 Sustainable Development Goals.

The PLACE FOR PLAY cooperation partnership presents a very high level of complementarity in terms of experience and expertise. The implementation of this project represents the opportunity to capitalise and valorise partners’ background opening the way to a new approach to curriculum building, potentially transferable to any youth and citizenship organization operating in social fields.

Partner Organisations aim at contributing youth educational needs such as:

– Need to widen youth sector’s educational and participatory offers

– Needs of expertise transfer among educational organizations in the area of placemaking, culture management, education and entrepreneurship of young people,

– VET and HE providers to introduce innovative practices in youth leadership and education through cross-disciplinary creative solution finding trough informal and non-formal approach.

PLACE FOR PLAY is a curriculum builder for all youths, either students or young professionals, youth leaders and involved. This means there will be immediate scaling up of the future and starting professional profile of participants and capacity building for partner organisations making them more capable of community intervention that fosters sustainability and social wellbeing.

PLACE FOR PLAY will enable skills development through:

– transfer of knowledge and skills between youths at different levels of education in different disciplines,

– transfer of expertise between the partner organizations in the area of placemaking, culture management, education and entrepreneurship of young people,

– engagement of youths and mentors/educators in multidisciplinary creative solution finding for the transformation of children’s playgrounds for more social wellbeing and

– transforming children’s playgrounds into a space for cultural operators to intervene on social education for a more inclusive society and resilient community both culture and society being presently under stress due to the COVID19 pandemic.

The objectives of PLACE FOR PLAY spread out the following components:

CULTIVATION OF A NEW GENERATION OF YOUNG PROFESSIONALS in architecture, urban development, design and culture management and other related disciplines that can be positive contributors to engage in dialogue and be active citizens for the benefit of their respective communities.

The blended learning experience in PLACE FOR PLAY will

– up young people’s consciousness about the importance of human centred urban development and social considerations required for placemaking in human centred design,

– increase their research mindset,

– open their minds to cross disciplinary cooperation,

– convey informal and non-formal skills and – empower them in the community.

The UN 17 SDGs will be taken as lighthouse for young people to follow in order to generate new ideas and become active citizens willing and able to contribute to wellbeing, social cohesion and social inclusion in their communities, with special attention to those at risk of exclusion due to age, economic challenges, diverse cultural backgrounds, special psychological and physical challenges and different levels of education.

FOSTERING OF PROXIMITY BETWEEN THE YOUTH SECTOR AND HE through non formal training paths and engagement of learners from different disciplines in informal learning settings that:

– empower formal education providers with a personal and professional education that goes beyond the acquisition of formal qualifications,

– cultivate creative transfer among different disciplines and different levels in education contributing together to more sustainable urban living environments in a process of creative solution finding, community consultation and cross-disciplinary cooperation,

– up the professional status and social position of youth organisations by augmenting their training and service offer, their relevance in the youth’s professional future and as promoters of active citizenship in their respective communities and

– bringing the youth sector closer to formal education and bringing youth leadership skills into formal education settings.

GENERATING NEW AREAS OF POTENTIAL FOR CULTURAL OPERATORS using children’s playgrounds (ideally repurposed as proposed by this project) as a place of animated encounter for social and cultural activities and community education.

PLACE FOR PLAY project will engage young people to generate ideas and to present a model for the future of children’s playgrounds using new approaches applying their creativity in the solution-finding process and in their presentation of ideas to authorities and their communities. The project will establish new methodology for improving young professionalism and youth employability through a blended learning path leading to the development of business ideas.

The implementation of PLACE FOR PLAY will be in four major phases supported by an ample use of digital tools such as Community of Practice platforms for distance collaboration:

Phase 1: Establishment of Community of Learners Youths and youth leaders (or students and educators depending on partner organization) will establish a learning community with different educational background and levels and with an interdisciplinary composition bringing together disciplines like architecture, urban design, education, culture management, sociology, IT and design. This target group will be involved in the transnational training activity aiming at providing initial educational contents on placemaking process, interaction between disciplines and real and effective community consultation.

Phase 2: Establishment of Needs and Possibilities Each partner will organise a local activity focused on the “adoption” of local playground by the youth involved and becoming a real case study to interact on in such a way to implement a field test on the acquired knowledge. Based on the improvement possibility and fresh ideas on the specific playground to be re-purposed, a community consultation with stakeholders and special interest groups, local cultural, educational and other operators that could exploit playgrounds revisited and redesigned to become a place of encounter and convergence will be engaged. A common strategy to make proposals for children’s playgrounds that gain priority in human-centred urban development will be defined. In this phase a second round of training will be organised to see examples of good practice and identify building blocks needed to bring sound proposals for the joint publication Adaptive Model for Placemaking for Children’s Playgrounds.

Phase 3: Designing a Value Proposition. This phase is focused on the on the continuation of local activities along the communities‘ consultation and a third round of training to learn about cross border multidisciplinary project management including the use of IT tools that will make this possible and viable with a strong emphasis on the internationalisation and vision for their respective starting or future career. Areas like developing, testing and stressing ideas will by the subject of a third round of training to prepare participants before going back to the Community with propositions based on community consultation from Phase 2. In this phase also the work technical work by youths and leaders (and students and educators) that will accompany the joint publication to make it a 3D experience with demos through designs, models, augmented reality, video and other IT tools will start. Phase 4: Ideas Playground. This phase will see the production of demonstrative tools by the local groups and the production of joint publication on Adaptive Model for Placemaking for Children’s Playgrounds including, above all, the value propositions for re/design and re-inventing of children’s playgrounds to become a point of convergence and also a space that becomes a venue where cultural operators can intervene and animate communities for better integration and social cohesion, intergenerational encounter, social and physical education for children, centre of the playgrounds. The joint publication will be distributed as a final guidance for fostering creative solution finding for social challenges, social responsibility, cooperation, sustainability mindset.

The PLACE FOR PLAY will realize two main Results:

R1 Creative Solutions to Re/Design Children’s Playgrounds: This Result consists in a youth-focused collaboration process leading to peer-learning activity and a close involvement of local communities and stakeholders in order to re-design and re-purpose public spaces, namely children’s playgrounds, into a vibrant and inclusive space for education, cultural engagement, active citizenship. The structure of the path contains multiple aspects related to non-formal and informal education with a solid component of formal education, which will grant target groups of new skills and interdisciplinary competences embracing all the aspects related to an effective co-creation of new initiatives for the benefit of children, young people and the whole community involved in general.

The activity is addressed to:

– Youths seeking careers in architecture, design, urban development, IT, Education, social cohesion, inclusion and culture management: the variety of educational sectors and levels of the target group will facilitate the interdisciplinarity of the collaboration among youth.

– Youth Organisations operating in the local communities including social players representing social needs and especially groups more vulnerable to exclusion and those disadvantaged groups.

This Result will produce the following outcomes on participants:

– skills development through creativity and interdisciplinarity even for youths / students following studies and disciplines that tend to be more technical and

– informal and non-formal education addressed to personal, professional and social awareness of youth who create joint creative solutions built through engagement with their communities

– improving youth capability to become active citizens by showing and affirming their ideas for better urban development to local, regional and national policymakers.

R2 Joint Publication on Adaptive Model for Placemaking for Children’s Playgrounds: This Result consists of digital publication that proposes an Adaptive Model for Placemaking for Children’s Playgrounds.

It is intended for:

– youth organisations seeking to convey creative solution finding for social challenges, social responsibility, cooperation, sustainability mindset in their respective future careers,

– stakeholders that own or manage children’s playgrounds or carry decision-making responsibilities that can make such spaces more sustainable and more vibrant spaces in the social texture and cohesion,

– cultural operators that stand to benefit from the adoption of the Model that proposes re/design of children’s playgrounds as spaces where they can intervene for social and cultural education in their communities and The Joint Publication is expected to disseminate the lesson learnt and outcomes of a tested model for educational activities and youth work helping them to acquire skills and competences, including digital competences, through a blended non formal and formal training focused on interdisciplinarity and involvement of communities’ consultation actions.

The outcomes of this activities will be:

– increased awareness of benefit of social dialogue about future-oriented visions for urban living environments for participating youths, the communities and social groups

– sustainability mindsets for public spaces repurposed for more opportunities,

– new vision for better playing and learning environments for children and as a space fostering integration and social cohesion and cultural education,

– partner countries gaining from transfer of knowledge and competences in the area of placemaking

– enhanced social inclusion by fostering innovative participatory ad intercultural dialogue approaches linking youth, local communities and stakeholders PLACE FOR PLAY will open doors for the acquisition of skills in management of public spaces and at the same time raise the awareness about Sustainable Development Goals in Urban planning.


  • Listing ID: 7521
  • Domaines d'intervention: Économie sociale et solidaire, Jeunesse
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Translate »