Ne sommes-nous pas tous des migrants ?

Création d’un film documentaire et d’outils pédagogiques pour sensibiliser les habitants des villes participantes sur le thème de la migration. De septembre 2016 à août 2019.

🇬🇧You can find below the English version


Programme : Erasmus+ Éducation et Formation

Année : 2016 

Durée : 36 mois

Budget : 199K€

Chef de file : Mairie de Sainte-Livrade-sur-Lot (Sainte-Livrade-sur-Lot, France), (gestion administrative par le LABA)

Partenaires :

Visitez le site du projet : cliquez-ici 


L’enseignement, l’apprentissage et la vulgarisation de l’Histoire de l’immigration, est au cœur de notre projet qui s’adresse autant aux professeurs qu’aux élèves et à un public plus large.

Pour les enseignants, les élèves, les éducateurs, ou animateurs du territoire, nous produirons un travail pédagogique et sociologique faisant le bilan des raisons et des enjeux de l’immigration, ses causes, ses effets, ses répercussions sur des régions rurales et reculées. Les méthodes, objectifs et outils didactiques qui seront utilisés seront modernes et permettront surtout de mieux enseigner, de comprendre l’immigration dans sa globalité et sa complexité et de chercher des solutions afin de savoir mieux vivre ensemble. Ce parcours se mettra en place via des actions pédagogiques dans les écoles mais aussi sur le terrain en privilégiant les valeurs d’une école de vie faite de respect, de connaissances de l’autre, de partage et de compréhension.

Pour les élèves, des outils concrets (rencontres, exposés,…) et des fiches d’activité seront mis à disposition en classe afin d’effectuer une démarche de recherche sur la mémoire de leur famille et de leur parcours.

Grâce à des itinéraires pluridisciplinaires conçus à partir de l’exploitation de documents écrits et d’autres sources, les apprenants des différents niveaux scolaires, au travers de tâches diverses et d’une pédagogie du projet, feront l’acquisition de nouvelles notions et de nouvelles compétences. Par-delà le travail de recherche de ses propres racines et de son histoire familiale, par-delà son positionnement en tant qu’être humain différent mais apprenant à vivre ensemble, la finalité de ces parcours est d’aboutir à la conscience que l’édification de soi en tant qu’individu et de l’Europe permet l’apaisement des difficultés du passé, la cohabitation entre des cultures, des ethnies diverses, dans un esprit de respect réciproque, de tolérance et de solidarité. L’Europe y sera envisagée comme antidote à la réapparition du nationalisme, de la discrimination, de la violence, de la haine, du racisme sous toutes ses formes.

À partir du travail effectué, nous concevrons et nous partagerons un film attractif pour les habitants des 2 collectivités, comprenant des parcours de vie pour découvrir des lieux de provenance, mais aussi des documents, des témoignages, des photos, des dessins, des récits familiaux, des cartes, des fiches sur les traces visibles et la mémoire des familles. Au projet participent des collèges, des écoles primaires et des associations sportives, des comités de jumelage et des municipalités appartenant à 2 pays : France et Italie.

Les activités seront liées par un fil rouge : croiser nos regards, échanger et produire ensemble. L’objectif transversal consiste à partir du savoir à déboucher sur la mise en oeuvre de bonnes pratiques pédagogiques.

À la base du projet la recherche et l’enquête historiques exploiteront toutes sortes de sources : archives orales ou écrites, mémoires, productions littéraires, cinéma, monuments et traces archéologiques. Diverses approches et méthodes seront travaillées suivant les niveaux d’enseignement et les difficultés rencontrées par les élèves. C’est alors que pourront intervenir, en complément de la formation théorique, le travail avec les associations sportives qui montrera un cheminement commun et guidera les jeunes vers une intégration réussie. Le projet sera donc transdisciplinaire avec la collaboration d’autres disciplines comme les langues, le sport, les sciences et technologiques, l’art, les lettres, la géographie…

Des mobilités courtes permettront aux élèves, aux professeurs et à plusieurs personnes des associations ou municipalités de travailler ensemble en groupe multinationaux, d’apprendre la langue du partenaire, de découvrir le territoire et le patrimoine d’autrui, de parvenir à une meilleure connaissance des systèmes scolaires européens, de partager des valeurs sportives et de comprendre les aspects historiques et contemporains de l’immigration de façon à vivre dans une Europe plus solidaire.



🇬🇧 English version

Creation of a documentary film and pedagogical tools to raise the awareness of the inhabitants of the participating cities on the theme of migration. From September 2016 to August 2019.

Programme : Erasmus+ Education and Training

Year : 2016 

Duration : 36 months

Budget : 199K€

Lead partner : Town Hall of Sainte-Livrade-sur-Lot (Sainte-Livrade-sur-Lot, France), (administrative management by LABA)

Partners :

 

Teaching, learning and popularizing the history of immigration is at the heart of our project which is intended for both teachers and students and also for a wider public.

For teachers, students, educators and leaders of the territory, we will produce an educational and sociological work taking stock of reasons and immigration issues, its causes, its effects, its impact on rural and remote areas. The methods, objectives and learning tools that will be used will be modern and above all, will allow to teach better, to understand immigration in its entirety and complexity and to seek solutions in order to know better how to live together. This course will be set up via educational activities at schools but also in the field, by focusing on values of a school of life based on respect, knowledge of each other, sharing and understanding.

For students, concrete tools (meetings, presentations, …) and activity sheets will be provided in class to perform a research process on the memory of their family and their career.

Through multidisciplinary itineraries designed from the exploitation of written documents and other sources, learners of different school levels, through various tasks and a pedagogy of the project, will acquire new concepts and new skills. Beyond the research of his/her own roots and family history, beyond his/her position of being different but learning to live together, the purpose of this project is to reach the awareness that building him/herself as an individual and building Europe allow the easing of difficulties of the past, the coexistence between different cultures and ethnic groups, in a spirit of mutual respect, tolerance and solidarity. Europe will be considered as an antidote to the resurgence of nationalism, discrimination, violence, hatred, racism in all its forms.

From the work done, we will create and share an attractive movie for residents of the two towns, including life journey to discover places of origin, but also documents, testimonies, photos, drawings, family stories, maps, cards on the visible marks and memories of families.

The project unifies colleges, elementary schools and sports associations, twinning committees and municipalities across 2 countries (France, Italy). Activities will be linked by a common thread: cross our looks, exchange and produce together.

The overarching objective is the implementation of good teaching practices from the knowledge.

At the beginning of the project, historical research and investigation will exploit all kinds of sources: oral or written archives, memoirs, literary productions, cinema, monuments and archaeological traces… Various approaches and methods will be worked following the different levels of education and the difficulties encountered by students. Then in addition to theoretical training, work with sports associations that will show a common path and guide young people towards successful integration, will occur. The project will be a transdisciplinary collaboration with other disciplines such as languages, sports, science and technology, art, literature, geography…

Short mobilities will allow students, teachers and several persons or associations of municipalities to work together in multinational group, to lean the partner’s language, to discover the territory and heritage of others, to achieve a better knowledge of European school systems, to share the values of sport and to understand the historic and contemporary aspects of immigration so that young people will be able to live in a more united Europe.


  • Domaines d'intervention: Éducation, Hospitalité, Jeunesse, Migration
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Translate »